Niveau de trafic et opportunités de ranking

Niveau de trafic et opportunités de ranking

Cet article traite d’une idée qui peut vous aider dans votre processus de recherche de mots-clés pour le référencement.

Vous trouvez que parfois vous créez une nouvelle page ou un nouvel article et qu’il est bien classé dans Google dès qu’il est publié ?

Mais d’autres fois, vos pages ne sont jamais classées ?

L’une des raisons pourrait être liée à la catégorie de trafic naturel dans laquelle Google classe votre site.

“Eh ? C’est quoi un niveau de trafic ?” Je vous entends demander…

L’idée des niveaux de trafic provient d’un article de Chris Carter, un spécialiste en référencement, sur ce qu’il appelle la “SEO Avalanche Technique”.

Sa méthode suggère que Google place les sites Web dans différents niveaux en fonction de leur trafic mensuel moyen.

Par exemple (crédit à Chris Carter) :

traffic+tiers
traffic+tiers

Et ainsi de suite… Ces niveaux sont donnés à titre d’exemple et sont tous sujets à interprétation.

Chris dit que tous les sites Web actifs se trouvent quelque part dans ce tableau.

Si vous essayez de vous classer et d’optimiser un mot clé dont le volume de recherche se situe dans le même niveau que votre site Web, vous aurez beaucoup plus de chances de vous classer que si vous ciblez un mot clé trop élevé pour vous.

Ces niveaux sont ceux dans lesquels Google estime que votre site se situe, et vous devez d’abord maîtriser le niveau dans lequel vous vous trouvez avant de passer aux niveaux supérieurs.

Vous travaillez dans votre niveau naturel jusqu’à ce que vous passiez naturellement au niveau suivant.

C’est logique, non ?

Alors, comment savoir dans quel niveau se trouve votre site Web ?

Facile. Suivez ce processus :

  1. Connectez-vous à Google Analytics (ou à la plateforme de suivi que vous utilisez) et vérifiez le trafic de votre site Web au cours des 30 derniers jours.
  2. Trouvez votre jour de plus faible trafic, puis votre jour de plus fort trafic.
  3. La fourchette entre les deux est votre niveau naturel.

Une méthode plus simple consiste à prendre la moyenne de votre trafic quotidien sur les 30 derniers jours et à l’utiliser pour trouver votre niveau naturel.

Ensuite, vous devez trouver les mots-clés dont le volume de recherche mensuel correspond au niveau quotidien moyen de votre site Web.

Ce sont les mots-clés pour lesquels vous avez le plus de chances de vous classer rapidement.

Par exemple, si votre site attire 100 visiteurs par jour, votre niveau de trafic actuel est le niveau 100.

Pour avoir encore plus de chances que cela fonctionne, il serait bon de commencer par travailler sur un niveau inférieur au vôtre.

Dans cette optique, vous pouvez rechercher des mots clés dont le volume de recherche mensuel est de 50 à 100 recherches ou moins. Vous effectuez ensuite une optimisation sur page pour vos pages ou créez de nouvelles pages pour ces mots-clés cibles.

Vous pouvez trouver le volume mensuel de mots-clés spécifiques avec des outils comme SEMrush (notre préférence), Google Keyword planner (vous avez besoin d’un compte Google Ads), Moz ou Ahrefs.

Armé de ces données, vous pouvez maintenant rédiger du contenu et créer des pages qui ont de meilleures chances de se classer dans Google.

Au fur et à mesure que vous progressez, le trafic sur votre site devrait augmenter et, à terme, vous passerez à un niveau de trafic supérieur, ce qui signifie que vous pourrez commencer à cibler des mots clés ayant des volumes de recherche encore plus élevés.

Ensuite, lorsque vous passerez à un niveau supérieur, vous serez en mesure de vous classer pour un nouvel ensemble de mots clés dans ce niveau. Et ainsi de suite. Répétez le processus à mesure que vous montez de niveau !

Il est évident que votre stratégie de référencement doit inclure de nombreux autres facteurs essentiels, et qu’il y a des choses que vous pouvez faire pour “renforcer” votre référencement encore davantage.

Mais, du point de vue de la recherche de mots-clés et de la création de contenu, c’est un excellent point de départ.

En résumé : déterminez le niveau de trafic actuel de votre site Web, effectuez une recherche de mots-clés et sélectionnez les mots-clés de votre niveau, créez du contenu optimisé pour ces mots-clés, passez à un niveau supérieur lorsque vous commencez à obtenir plus de trafic.

C’est aussi une bonne idée d’optimiser les niveaux de trafic inférieurs au fur et à mesure que vous augmentez le trafic pour les mots-clés à faible volume.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la façon dont notre référencement pourrait améliorer votre classement et augmenter votre trafic, vos prospects et vos ventes, prenez rendez-vous pour une courte discussion de présentation afin de voir si nous sommes compatibles.


Laisser un commentaire