Email d’affiliation : Comment l’utiliser pour booster ses conversions ?

Tous les spécialistes du marketing d’affiliation qui réussissent savent combien il est important de constituer une liste d’emails pour les bulletins d’information qui sont lus.

Pourquoi est-ce si important ? Eh bien, tout simplement parce que le marketing par e-mail est l’un des canaux de marketing les plus efficaces. Bien qu’il s’agisse d’une source souvent sous-estimée de nouveaux clients, et donc de ventes d’affiliation, il présente en fait un fort retour sur investissement de 4 200 %, ce qui signifie que pour chaque dollar dépensé en marketing par e-mail, vous pouvez obtenir un retour de 42 dollars en moyenne.

Si vous faites du marketing d’affiliation, c’est-à-dire si vous vendez des produits et des services et recevez une commission d’affiliation, vous devez absolument savoir comment utiliser les e-mails pour gagner de l’argent de manière passive. Lisez cet article pour découvrir les meilleurs conseils et astuces sur le marketing par e-mail pour les affiliés.

Le marketing par e-mail fonctionne-t-il encore ?

Lorsque nous pensons au marketing d’affiliation, nous imaginons généralement les éditeurs de contenu, le marketing des médias sociaux (YouTube, Twitter, Facebook, etc.), les sites Web ou le contenu des revues, etc. Et il semble que peu de gens prennent les e-mails très au sérieux lorsqu’il s’agit de marketing d’affiliation. Beaucoup de petites entreprises et de blogueurs qui débutent ne réalisent pas l’importance d’une liste d’e-mails.

Avez-vous déjà remarqué le nombre d’e-mails que vous ouvrez et lisez en une journée ? Si ce n’est pas le cas, voici une statistique simple pour vous : selon une étude d’Adobe, les gens passent en moyenne 2,5 heures par jour à consulter leurs e-mails personnels et, en plus de cela, ils passent environ 3,1 heures à consulter leurs e-mails professionnels. C’est une bonne chose pour les affiliés, n’est-ce pas ?

En outre, les consommateurs sont plus susceptibles d’interagir avec les e-mails qu’avec d’autres canaux tels que le publipostage, les appels téléphoniques, les SMS, les médias sociaux, les applications mobiles et même les chatbots.

Tout cela, ainsi que le fait que 59 % des personnes interrogées dans le cadre de l’étude SaleCycle ont déclaré que les e-mails marketing influençaient leurs décisions d’achat, font de l’e-mail d’affiliation un outil puissant pour vos revenus passifs.

Maintenant que vous comprenez pourquoi vous ne devez pas manquer l’occasion de tester différentes campagnes d’email marketing, passons à une question plus urgente, à savoir comment construire votre liste de diffusion.

Quels outils pouvez-vous utiliser pour constituer votre liste de diffusion ?

Peu importe que vous fassiez la promotion de produits numériques, de services, ou que vous vendiez des biens avec un programme d’affiliation ou un réseau d’affiliation, vous avez toujours besoin de construire votre liste d’emails pour vendre efficacement vos produits d’affiliation.

Et, pour être honnête, il n’est pas si facile d’inciter les gens à rejoindre votre liste d’e-mails en 2020 – il y a tellement d’informations à traiter que les gens font attention à ce à quoi ils consacrent leur temps.

Cependant, il existe plusieurs tactiques légitimes que vous pouvez utiliser. Parlons de quelques-unes des plus populaires d’entre elles.

1. Ajoutez un lead magnet de valeur à votre site Web

Les propriétaires de sites Web ou de blogs ont l’habitude d’utiliser différents types d’aimants pour développer leur liste d’emails. Un aimant est un élément de valeur que vous offrez gratuitement aux utilisateurs de votre site Web en échange de leur adresse email. Par exemple, des e-books, des checklists PDF, des rapports, etc.

Voici un exemple de lead magnet réalisé par nos soins : 100 backlinks gratuits qui font ranker.

2. Collectez des e-mails à l’aide de quiz en ligne

Les quiz sont simples à concevoir et à promouvoir, vous pouvez donc les utiliser pour développer votre liste. Ils sont intéressants pour les utilisateurs et bénéfiques pour vous. Il suffit de demander aux participants de vous donner leur email pour que vous puissiez leur envoyer les réponses et voilà – votre liste d’adresses électroniques est réapprovisionnée.

Par exemple, si vous écrivez sur le référencement et la recherche concurrentielle, pensez à créer un quiz sur l’un des sujets suivants :

“Testez vos connaissances en matière de référencement – un quiz gratuit”.

“Connaissez-vous bien vos concurrents ? Répondez à ce petit quiz gratuit”

“Quiz gratuit : quel est votre QI en marketing ?”

3. Ajoutez un widget à votre blog

Une autre façon de construire votre liste d’emails est d’ajouter un widget sur chacune des pages de votre blog. Ces widgets obtiennent généralement un taux de conversion élevé.

Si vos utilisateurs aiment le contenu que vous créez, ils seront plus enclins à s’inscrire à votre newsletter pour recevoir votre contenu dans leur boîte de réception.

4. Créez une pop-up sur votre site Web

Vous pouvez utiliser cette astuce pour promouvoir votre aimant à prospects, votre quiz, ou simplement pour permettre aux gens de s’abonner à votre newsletter. Le taux de conversion moyen d’une pop-up est d’environ 3,09 %, ce qui semble être un chiffre faible, mais si vous avez 100 000 visiteurs sur votre site, vous obtenez en fait 3 000 abonnés !

Cependant, il faut faire attention à l’ajout de fenêtres pop-up et de widgets sur votre site Web, car il ne faut pas en faire trop. Sinon, les gens vont être agacés par tous ces déclencheurs et quitteront votre site plus rapidement. Et vous ne voulez évidemment pas que cela se produise.

Faut-il acheter une liste d’email pour l’affiliation ?

La réponse courte est : non. Et il y a des raisons assez logiques à cela.

Tout d’abord, il est aujourd’hui très facile d’identifier les spams et c’est ce que vous pouvez attendre des gens s’ils ne sont pas vos abonnés. De plus, vous ne voulez pas que vos e-mails soient marqués comme spam, car cela aura un impact négatif sur la notoriété de votre marque.

N’oubliez pas non plus que l’achat de listes d’emails est illégal dans certains pays (pour en savoir plus lisez à propos du RGPD et la loi CAN-SPAM).

Comment envoyer des e-mails de manière efficace

La constitution de votre liste de diffusion est une partie essentielle de vos efforts en matière d’email marketing. Cependant, il existe plusieurs autres paramètres qui peuvent avoir une incidence directe sur vos offres d’affiliation ou vos ventes, tels que le taux d’ouverture, le taux de clic et les taux de désabonnement et de rebond. Définissons donc brièvement chacun de ces ratios importants.

Le taux d’ouverture correspond au nombre total de personnes qui ont ouvert votre e-mail.

Le taux de clics est le pourcentage d’abonnés qui ont cliqué sur les liens contenus dans l’e-mail.

Le taux de désabonnement indique le pourcentage de personnes qui se sont désabonnées de votre liste d’e-mails. Le taux de désabonnement est normal tant qu’il est inférieur à 0,5 %. Si vous avez un taux plus élevé, vous devriez envisager de travailler sur votre liste d’e-mails, vos segments, vos sujets, etc.

Le taux de rebond correspond au pourcentage d’abonnés qui n’ont pas reçu votre e-mail parce qu’il a été renvoyé par un serveur de messagerie destinataire.

Votre objectif en tant qu’affilié est d’augmenter les taux d’ouverture et de clic et de diminuer le taux de désabonnement et de rebond de vos e-mails. Voici donc la liste de contrôle ultime pour vous aider à créer un e-mail qui fonctionne.

1. Rédigez un objet clair et utile

Vous voulez que votre e-mail soit lu, et pour cela, vous devez apporter de la valeur à vos newsletters. Il en va de même pour l’objet – donnez aux gens une raison d’ouvrir votre e-mail.

Essayez de le rendre aussi personnalisé que possible pour augmenter vos chances d’obtenir un taux d’ouverture élevé. Par exemple, utilisez le nom de votre abonné pour rendre votre e-mail plus visible pour lui.

2. Utilisez un testeur de ligne d’objet pour vous assurer qu’elle va fonctionner

Il existe de nombreuses solutions gratuites permettant de tester rapidement et facilement votre ligne d’objet. En général, ces services vous demandent votre adresse e-mail (quelle ironie !) et voilà, vous avez accès à un outil parfait pour vous assurer que votre ligne d’objet va fonctionner.

3. Essayez toujours de faire des tests A/B sur vos lignes d’objet et le contenu de vos e-mails

Si vous utilisez un fournisseur de services d’e-mail comme Mailchimp ou d’autres, il n’est pas si difficile de tester correctement vos lignes d’objet et même le contenu de votre e-mail. L’utilisation d’un test A/B dans votre marketing par e-mail peut vous aider à obtenir de meilleurs résultats en termes de taux d’ouverture et de clic (et de taux de clics).

4. Évitez les phrases de phishing et les mots déclencheurs de spam

Il existe plusieurs mots que vous devez essayer d’éviter lorsque vous créez une ligne d’objet. En vous débarrassant de ces mots et expressions, vous pourrez augmenter votre taux d’ouverture.

Vous trouverez une liste complète de ces mots sur le blog de HubSpot ici.

5. N’oubliez pas d’utiliser des émojis (le cas échéant)

D’une certaine manière, les emojis sont très sous-estimés dans le marketing par e-mail. Cependant, vous devriez absolument les soumettre à un test A/B auprès de vos abonnés. Si un e-mail dont l’objet contient des émojis obtient un taux d’ouverture supérieur à celui d’un e-mail sans émojis, vous pouvez continuer à ajouter des émojis à votre objet.

Rappelez-vous simplement de les ajouter lorsqu’ils sont applicables et pertinents pour votre sujet, et n’en abusez pas. C’est le type de situation où moins est plus.

6. Segmentez votre public pour fournir des informations précieuses et pertinentes

Vous devez segmenter votre public afin de fournir les informations pertinentes aux bonnes personnes. Par exemple, si vous écrivez un courriel sur la nourriture pour chiens à des personnes qui n’ont pas d’animaux de compagnie, vous ne pouvez pas vous attendre à un grand intérêt de leur part, n’est-ce pas ?

7. Ajoutez des boutons d’appel à l’action à votre e-mail d’affiliation

Au lieu d’utiliser uniquement des liens, pensez à ajouter un bouton CTA (ou appel à l’action) pour inciter le lecteur à effectuer l’action ciblée.

En résumé :

L’email marketing dans le domaine de l’affiliation peut être extrêmement bénéfique pour vous si vous le faites correctement. Tout d’abord, construisez votre liste d’e-mails pour le marketing d’affiliation en utilisant différents déclencheurs et tactiques.

Avant de lancer une campagne d’email marketing, n’oubliez pas l’importance de paramètres tels que le taux d’ouverture, le taux de clic (et le taux de clics) et les taux de désabonnement et de rebond.

Votre objectif est d’obtenir des taux d’ouverture et de clic élevés et des taux de désabonnement et de rebond faibles. Pour ce faire, assurez-vous de créer un objet clair et un contenu de valeur pour le public concerné.

Email d’affiliation : Comment l’utiliser pour booster ses conversions ?
5/5 sur 1 vote

Laisser un commentaire