Google annonce le rel=sponsored et le rel=UGC

Évolution “nofollow” : liens rel=sponsored et rel=UGC

Commentaire personnel :

En introduisant le 10 septembre 2019, de nouveaux types de liens rel=sponsored et rel=UGC, Google veut encourager les éditeurs de site à identifier les articles achetés contenant des backlinks.

Encore une preuve que Google est incapable d’identifier par lui-même un article sponsorisé d’un article rédigé et publié par l’auteur d’un blog.

Éditeurs, si vous souhaitez mettre cela en place sur votre site, posez-vous deux questions :

  • Google pénalisera-t-il, à terme, les éditeurs : personnellement, je dirai oui. En effet, il l’a d’ores et déjà fait avec les fermes de liens, avec les PBN de certains collègues et avec les quelques annuaires dans les années 2000, sans pour autant pénaliser les acheteurs de liens.
  • Pourquoi dire à Google que le lien est sponsorisé quand lui-même n’arrive d’ores et déjà pas à identifier que le lien est acheté ?

Acheteurs de liens, vérifiez bien que vos liens achetés, en plus de ne pas être en nofollow (ça coule de source), ne soit pas désormais en rel=”sponsored UGC” ou rel=”sponsored”. Google ne le dit pas dans l’article ci-dessous, mais il devrait traiter ces backlinks rel=”sponsored” comme du nofollow ou presque (tests à venir sur notre site).

Traduit de l’article officiel de Google Webmaster, publié le mardi 10 septembre 2019

Il y a près de 15 ans, l’attribut nofollow a été introduit pour aider à combattre le spam de commentaires. Il est également rapidement devenu l’une des méthodes recommandées par Google pour signaler les liens liés à la publicité ou les liens sponsorisés. Le web a évolué depuis l’introduction de nofollow en 2005 et il est temps pour nofollow d’évoluer également.

Quels sont les différents types de liens rel= introduit par Google en 2019 ?

Aujourd’hui, nous annonçons deux nouveaux attributs de liens qui offrent aux webmasters des moyens supplémentaires d’identifier la nature de liens particuliers pour Google Search. Celles-ci, ainsi que nofollow, sont résumées ci-dessous :

  • rel=”sponsored” : Utilisez l’attribut commandité pour identifier les liens sur votre site qui ont été créés dans le cadre de publicités, de commandites ou d’autres ententes de compensation.
  • rel=”ugc” : UGC signifie User Generated Content, et la valeur de l’attribut ugc est recommandée pour les liens dans le contenu généré par l’utilisateur, tels que les commentaires et les messages du forum.
  • rel=”nofollow” : Utilisez cet attribut pour les cas où vous souhaitez créer un lien vers une page mais ne voulez pas impliquer un quelconque type d’approbation, y compris le transfert du crédit de classement vers une autre page.

Pourquoi une tel évolution du nofollow ?

Lorsque nofollow a été introduit, Google ne comptait aucun lien ainsi marqué comme un signal à utiliser dans nos algorithmes de recherche. Cela a maintenant changé. Tous les attributs de lien — sponsored, UGC et nofollow — sont traités comme des indices sur les liens à considérer ou à exclure dans la recherche. Nous utiliserons ces indices, ainsi que d’autres signaux, pour mieux comprendre comment analyser et utiliser correctement les liens dans nos systèmes.

Pourquoi ne pas ignorer complètement ces liens, comme cela avait été le cas avec nofollow ?

Les liens contiennent des informations précieuses qui peuvent nous aider à améliorer la recherche, comme la façon dont les mots contenus dans les liens décrivent le contenu qu’ils désignent. L’examen de tous les liens que nous rencontrons peut également nous aider à mieux comprendre les modèles de liens non naturels. En passant à un modèle d’indice, nous ne perdons plus cette information importante, tout en permettant aux propriétaires de sites d’indiquer que certains liens ne devraient pas recevoir l’aval d’une première partie.

 

Nous savons que ces nouveaux attributs généreront des questions, alors voici une FAQ qui, nous l’espérons, couvrira la plupart d’entre elles :

 

Dois-je changer mes liens nofollows existants ?

Non. Si vous utilisez nofollow maintenant comme un moyen de bloquer les liens sponsorisés, ou pour signifier que vous ne vous portez pas garant d’une page vers laquelle vous faites un lien, cela continuera à être pris en charge. Il n’est absolument pas nécessaire de changer les liens nofollow que vous avez déjà.

Puis-je utiliser plus d’une valeur rel sur un lien ?

Oui, vous pouvez utiliser plus d’une valeur rel sur un lien. Par exemple, rel=”ugc sponsored” est un attribut parfaitement valide qui indique que le lien provient d’un contenu généré par l’utilisateur et est sponsorisé. Il est également valide d’utiliser nofollow avec les nouveaux attributs — tels que rel=”nofollow ugc” — si vous souhaitez être rétrocompatible avec les services qui ne supportent pas les nouveaux attributs.

Si j’utilise nofollow pour des annonces ou des liens sponsorisés, dois-je les modifier ?

Non. Vous pouvez continuer à utiliser nofollow comme méthode pour marquer de tels liens afin d’éviter d’éventuelles pénalités du système de liens. Vous n’avez pas besoin de modifier une majoration existante. Si vous avez des systèmes qui ajoutent ceci à de nouveaux liens, ils peuvent continuer à le faire. Toutefois, nous vous recommandons de passer à rel=”sponsored” si et quand cela vous convient.

Dois-je quand même signaler les liens publicitaires ou sponsorisés ?

Oui, si vous voulez éviter une action possible du schéma de liens, utilisez rel=”sponsored” ou rel=”nofollow” pour marquer ces liens. Nous préférons l’utilisation de “sponsored”, mais l’un ou l’autre est bien et sera traité de la même façon, à cette fin.

Que se passe-t-il si j’utilise le mauvais attribut sur un lien ?

Il n’y a pas de mauvais attribut sauf dans le cas des liens sponsorisés. Si vous marquez un lien UGC ou un lien non publicitaire comme ” sponsorisé “, nous verrons cet indice, mais l’impact – s’il y en a un – serait tout au plus que nous pourrions ne pas compter le lien comme un crédit pour une autre page. À cet égard, il n’est pas différent du statu quo de nombreux liens UGC et non publicitaires déjà marqués comme nofollow.

C’est une question qui va dans le sens contraire. Tout lien qui est clairement une annonce ou un parrainage doit utiliser “sponsored” ou “nofollow”, comme décrit ci-dessus. L’utilisation de “sponsored” est préférable, mais “nofollow” est acceptable.

Pourquoi devrais-je me donner la peine d’utiliser l’un de ces nouveaux attributs ?

L’utilisation des nouveaux attributs nous permet de mieux traiter les liens pour l’analyse du Web. Cela peut inclure votre propre contenu, si les personnes qui font un lien vers vous utilisent ces attributs.

Le passage à une approche “de référence” n’encouragera-t-il pas le spam de lien dans les commentaires et le contenu de l’UGC ?

De nombreux sites qui permettent à des tiers de contribuer au contenu découragent déjà le spam de lien de diverses façons, y compris des outils de modération qui peuvent être intégrés dans de nombreuses plates-formes de blogging et d’examen humain. Les attributs de liaison “ugc” et “nofollow” continueront à avoir un effet dissuasif supplémentaire. Dans la plupart des cas, le passage à un modèle d’indice ne changera pas la nature de la façon dont nous traitons ces liens. Nous les traiterons généralement comme nous l’avons fait avec nofollow auparavant et ne les considérerons pas pour le classement. Nous continuerons d’évaluer soigneusement la façon d’utiliser les liens dans Search, comme nous l’avons toujours fait et comme nous avons dû le faire pour des situations où aucune attribution n’a été fournie.

Quand ces attributs et changements entrent-ils en vigueur ?

Tous les attributs de lien, sponsorisés, ugc et nofollow, fonctionnent aujourd’hui comme des astuces pour nous incorporer à des fins de classement. Pour les besoins de la recherche et de l’indexation, nofollow deviendra un indice à partir du 1er mars 2020. Ceux qui dépendent de nofollow uniquement pour bloquer l’indexation d’une page (ce qui n’a jamais été recommandé) devraient utiliser l’un des mécanismes beaucoup plus robustes listés sur notre page d’aide Google Apprendre à bloquer les URLs.

Évolution “nofollow” : liens rel=sponsored et rel=UGC
5/5 sur 14 votes

Laisser un commentaire

X

Votre audit SEO en 60 secondes !

Entrer l'URL du site pour obtenir votre audit SEO détaillé